thème : Penser
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

jeudi 17 mai 2018 à 20h

Projection et débat autour du film : Un monde sans travail


Philipe Borrel est réalisateur. Diplômé du Centre de Formation des Journalistes en
1990 après un passage par Sciences-po Paris, il a commencé à exercer son premier
métier de journaliste reporter d'images en partageant son temps entre La Marche du
Siècle, Théopresse et l'agence CAPA jusqu'en 1997. Jeune reporter, il a ainsi aiguisé
son regard, passant des ghettos américains au couvre-feu algérien, des cités misé-
reuses de banlieues universelles à la Bosnie ravagée par la guerre. Depuis vingt ans,
il sillonne la planète en privilégiant toujours les histoires les plus humaines réalisant
au long cours des reportages diffusés dans les cases magazines d'Arte, de Canal +,
de France 3, de France 5 et de France 2.


Projection et débat autour du film :
«Un monde sans travail»
Alors que le plein-emploi semble être une notion révolue, et que les machines et les algorithmes contri-
buent à l'automatisation croissante du travail, les idées et les initiatives se multiplient au sein de la société
pour faire face à cette métamorphose. Ainsi les propositions de créer un revenu minimum d'existence uni-
versel, de garantir une nouvelle répartition de la création de richesses et de retrouver le lien entre l'écono-
mie et la réalité d'un monde aux ressources limitées apparaissent comme primordiales. Enquête sur la fin
annoncée du « travail » tel que la société le conçoit, de la France aux Etats-Unis, afin d'enrayer le mythe
de la croissance à tout prix.

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Une rencontre des "Amis du Temps des Cerises".

Par Anonyme, le 16/05/2018 à 23:48

Le plein-emploi apparaît comme le symbole d'un passé révolu. Les machines «intelligentes», plus fiables et moins coûteuses que les humains, sont en passe de nous remplacer tandis que l'essor des algorithmes contribue à une automatisation croissante du travail. La prochaine cible de cette quatrième révolution industrielle : les cols-blancs, le coeur de la classe moyenne. «Un monde sans travail ?» mène l'enquête sur cette fin annoncée du «travail». En France, en Belgique, en Suisse, dans la Silicon Valley et sur la côte Est des États-Unis, ce film part à la rencontre de chercheurs, d'entrepreneurs ou de lanceurs d'alerte au coeur de ce nouveau monde.
(SOURCE/ PROGRAMME-TV.COM)